Un séjour parisien instructif pour les 1ES

Le mardi 3 avril 2018 , 44 élèves de première E.S s’étaient donnés rendez-vous aux aurores devant le lycée de Beauregard avec pour destination Paris. Pour ce nouveau voyage scolaire, l’équipe de Sciences Économiques et Sociales avait élaboré un programme 100 % dédié à la série ES.
Tout juste transformés en Parisiens, après quelques essais en métropolitain, c’est une découverte inattendue et une balade insolite aux antipodes du Paris touristique qui attendait les élèves. Tels des sociologues, munis d’un questionnaire à la Pinçon-Charlot, le quartier cosmopolite de Barbès a déroulé son tapis rouge pour nos jeunes provinciaux. Une drôle de rencontre très éloignée de la Tour Eiffel, de l’Arc de Triomphe ....que ces queues de boeufs, tripes de mouton, discussions polyglottes, costumes colorés qui ont stupéfait et laissé sans voix le groupe montbrisonnais.
Afin de profiter de cette première soirée parisienne, au pas de course, les élèves ont gravi une à une les marches qui mènent au Sacré Coeur. Devant lui, le tout Paris semblait alors à leurs pieds et prometteur de spectacles à venir.
Les yeux encore éblouis par les lumières parisiennes, le lendemain, les élèves ont découvert au sein du flambant neuf musée de la Monnaie, l’art de battre monnaie.
L’après-midi, changement radical de décor avec la découverte de l’éco-quartier à Boulogne et de son île qui fait parler le tout Paris : l’île Seguin. Ce sont les yeux dans le ciel qu’un guide conférencier leur a dépeint les métamorphoses de ce quartier associé à l’histoire de l’entreprise Renault. Et pour couronner cette première journée parisienne, les premières ES ont repris leurs enquêtes sociologiques de terrain pour arpenter le quartier de Saint-Germain-Des-Près à la recherche entre autres d’une montre à un prix à 5 chiffres.
Le jeudi matin, les pratiques sociales et culturelles venues des 4 coins du monde et magnifiées par le musée du quai Branly ont bousculé leurs stéréotypes culturels tout en animant le groupe côté garçon. Après ces voyages virtuels, direction l’entreprise Five Guy’s qui propose un nouveau concept de restauration rapide, inconnu pour l’heure en province. Grâce à une cuisine ouverte sans fin, les rythmes effrénés de productivité des ouvriers s’offraient à la vue des élèves pendant que leurs papilles savouraient des burgers aux ingrédients sélectionnés par leurs soins. Puis, en un éclair métropolitain, moment incontournable de tout voyage scolaire : du shopping encore et toujours. Ainsi les Montbrisonnais ont pu s’adonner à l’une de leurs passions sans comparaison possible au sein du dédale d’étages et de commerces en tout genre du quartier des Halles. Certaines ont craqué pour les friperies typiques de ce quartier.
La journée s’est ensuite terminée dans le mythique studio Gabriel à quelques pas de l’Elysée où Laurent Ruquier et ses deux chroniqueurs enregistrent tous les jeudis soirs : "On n’est pas couché". France 2 a ainsi dévoilé à nos élèves toutes les faces cachées d’un plateau TV avec : son chauffeur de salle, ses cameramen, ses maquilleuses.....
Après avoir déambulés sous les lumières de la plus belle avenue du monde, un réveil matinal attendait les élèves afin de profiter pleinement de la dernière journée parisienne. Un programme d’exception leur avait été concocté avec une immersion VIP dans l’univers radiophonique orchestrée par deux journalistes émérites de France inter : Aurélien Coly et Alexandra Bensaid. Journalistes qui leur ont présenté passionnément et sans tabou, leur univers professionnel tout en leur ouvrant les studios soit de France Info soit de France Inter. Les élèves ont ainsi pu ressentir toute la frénésie de l’univers journalistique et pour la plupart d’entre eux, cette immersion a été " la plus belle du voyage".
Après ce voyage initiatique, les portes majestueuses du Palais du Luxembourg se sont grandes ouvertes devant nos élèves pour une présentation de l’univers législatif des sénateurs. L’attaché parlementaire parisien de Monsieur Bernard Fournier, notre parrain, a honoré les élèves de sa présence durant l’ensemble de cette visite.
C’est au petit matin du samedi 7 avril, forts de toutes ces émotions, que nos élèves enrichis par de singuliers souvenirs ont retrouvé leur commune montbrisonnaise.

Les professeurs accompagnateurs : Monsieur Ciocetto, Mesdames Oprandi, Sanial et Cote

JPEG - 151.8 ko

Région Rhône-Alpes
Académie de Lyon
Connexion ENT
Connexion vers Alise