9 élèves du Lycée Professionnel en stage ERASMUS à Leipzig

Mohamed HENANE, élève de Gestion Administration et Abdel LOUDJANI, élève dans la section de Technicien en Menuiserie et Agencement au lycée de BEAUREGARD à MONTBRISON, ont pu participer, avec 7 autres élèves du LP, à un stage ERASMUS+ à l’étranger du 22 novembre au 26 décembre 2018. Lui et ses camarades nous ont raconté leur expérience.

Vous avez eu l’opportunité de participer au stage ERASMUS à Leipzig. Parle-moi un peu du déroulement du projet, Mohamed.
Tout d’abord, les élèves des classes de terminales Bac Pro Gestion Administration et Industrielles ont dû passer des entretiens afin de sélectionner ceux qui étaient les plus aptes à participer à ce projet. Par la suite, des réunions ont été organisées pour informer les élèves du déroulement de la mobilité. La plateforme OLS a été mise à disposition des participants du projet pour évaluer leurs compétences en anglais.

Alors un projet important a été mis en place pour ces stages, mais je me pose une question, Abdel, qui s’est occupé de rechercher les lieux de stage ? Ainsi que le lieu de logement et le moyen de transport ?
Nous devions juste envoyer nos photos à Wisamar, association à but non lucratif localisée à Leipzig qui se chargeait de la recherche de nos lieux de stage. J’ai également réalisé mon stage au sein de cette Association. Nous nous sommes occupés de trouver le moyen de transport. Nous avons choisi Flixbus pour son prix avantageux. Le lycée s’est chargé de trouver l’hôtel, il a opté pour Meninger hôtel.

Mohamed peux-tu me parler maintenant de tes tâches réalisées lors de ton stage à Leipzig ?
Lors de mon stage, mes tâches principales ont été de la gestion des balances (classer par ordre alphabétique et par date les rentrées et les sorties d’argent). Je me suis également servi du logiciel « DOODLY » pour faire de petits courts métrages pour présenter la ville de Leipzig. J’ai aussi pu utiliser le logiciel PowerPoint pour présenter mon séjour en Allemagne, ainsi que quelques petites missions comme du tri, des scans ou des classements de dossier.

Et toi Abdel, quelle a été l’entreprise dans laquelle tu as pu réaliser ta période de stage ?
J’ai pu faire mon stage au sein de l’entreprise LUCO qui est une entreprise dont l’activité principale est la menuiserie. Cette dernière fabrique des meubles et des caissons à la demande. Avec mes compétences déjà acquises lors de mes précèdent stages, j’ai rapidement réussi à m’intégrer et à gagner la confiance de mon tuteur qui m’a permis de faire les livraisons dans Leipzig.

Comment vous êtes-vous organisés pour les repas ?
Nous prenions notre petit déjeuner à l’hôtel et le midi nous mangions sur place. Chaque soir, les stagiaires d’une des 3 chambres choisissait le repas du soir.

Et comment s’est passé votre séjour à Leipzig dans sa globalité ?
J’ai passé de très bons moments à Leipzig car les visites culturelles m’ont plu, et l’entente était bonne que ce soit les salariés ou que ce soit avec mes camarades.

Quel est le bilan de votre stage ?
Ce stage a été l’occasion d’enrichir notre culture, en découvrant des mentalités et des modes de vie différents des nôtres. Ainsi, La culture automobile est complétement différente de celle de la France car il s’agit d’un pays où les habitants prônent les grosses cylindrés et les marques allemandes. Au niveau culinaire, les Allemands aiment beaucoup la viande. De plus ils n’ont pas l’habitude, comme la plupart des Français, de prendre un repas copieux à midi ; ils se contentent d’un simple sandwich et grignotent tout au long de la journée. En outre les Allemands semblent très attachés aux traditions de Noël ; Les marchés de Noël sont plus importants et plus réputés qu’en France. Mais aussi j’ai trouvé que la musique a une plus grande place dans la culture allemande, car j’ai pu voir de nombreuses chorales et des musiciens jouer dans la rue. Enfin la rigueur et le sens du bien commun me semblent beaucoup plus prononcés ; par exemple les Allemands ne traversaient pas en dehors des passages piétons.
Ce stage nous a permis d’améliorer notre niveau de langue en anglais car nous le pratiquions tous les jours ; aussi bien sur notre lieu de stage, dans la rue et à l’hôtel. J’ai pu constater des progrès entre le début et la fin de mon séjour ; Par exemple mon message était mieux compris sans avoir besoin de me répéter. De retour en France, j’ai remarqué des améliorations dans l’acquisition du vocabulaire professionnel anglais.
J’ai trouvé que sur le plan professionnel, les méthodes et les outils de travail étaient les mêmes qu’en France. En revanche j’ai appris à me familiariser avec un nouveau logiciel ; Doodly.

Pour finir, j’ai appris à être plus autonome loin de ma famille ; j’ai dû m’occuper seul de mon linge.

Seriez-vous partant pour un nouveau stage ERASMUS+ au cours de vos études supérieures ?
Oui ça m’intéresserait car c’était une expérience enrichissante.

Morgane MIALON
Mohamed HENANE

Cliquer ici pour imprimer le document

Cliquer sur la photo pour l’agrandir

JPEG - 245.5 ko
JPEG - 208.4 ko
JPEG - 320.2 ko

Région Rhône-Alpes
Académie de Lyon
Connexion ENT
Connexion vers Alise